Un peu de lectures

BLOGMAS livresque

Ami(e)s virtuel(le)s, bonjour !

Décembre. Bonjour les illuminations, les regards émerveillés des enfants devant les vitrines…et…tic-tac, tic-tac…les cadeaux ! Et là, c’est comme si un grand vent du nord tombait dans ton cerveau. Comment surprendre nos proches sans pour autant que nos présents se retrouvent sur le bon coin ou pire, jetés, débarrassés le plancher à peine l’emballage défait ? J’ai préparé à cet effet une sélection (la plus durable et responsable possible) qui je l’espère vous aidera à faire des heureux.

Les accessoires livresques

 

Légende : Chaussette de livre La vie est un roman X Couds-ci Couds-ça Marque-Page Hippopotame PA Design / Serre-livre / Lampe de lecture Kikkerland / Plaid grosse maille / Tote bag littéraire

1. La chaussette de livre :

 Pages cornées, miettes, stylos qui fuient, tupperware du midi mal fermés (oui oui, ça sent le vécu !)…le sac à main ou le sac à dos constitue une véritable épreuve pour nos livres. Grâce à ce dispositif qui en plus d’être pratique est fabriqué en France et hyper tendance, vos livres vous diront merci (et vous pourrez frimer en postant vos photos sur Instagram #bookstagram).

2. Le marque-page rigolo :

Dans la même veine que l’idée précédente, le marque-page permet quand même d’épargner à votre bouquin les pages cornées, et ça, c’est vraiment pratique. D’autant que si vous êtes comme moi et que vous cornez les pages qui vous plaisent ou vous marquent, vous pouvez très vite vous perdre.

3. Le serre-livre :

Parce qu’en plus d’être utile, ça fera un bon objet déco, vous faites d’une pierre deux coups. #BIM

4. La lampe de lecture :

Pour les férus de polars et de thriller qui vous tiennent éveillés jusqu’à l’aube, mais surtout pour vos moitiés qui partagent vos nuits (et doivent s’équiper d’un masque), voici un petit accessoire qui peut s’avérer bien utile pour continuer à bouquiner tranquille. Si vous êtes baroudeurs, vous pourrez aussi vous en servir pour rédiger votre journal de bord quotidien sans déranger vos compagnons de tente, auberges de jeunesse…

5. Le plaid

Stéréotypée, l’image du rat de bibliothèque enroulée façon nem dans sa couette ? Peut-être mais avouez que la quiétude d’une après-midi passée à bouquiner au calme, ça n’a pas de prix et c’est bien meilleur quand on est au chaud.

6. Le totebag littéraire

Parce que l’on peut apprécier de se pelotonner toute une après-midi dans une grotte livresque et vivre en vraie fashionita, le totebag littéraire pourrait bien être LE bon accessoire à offrir. De toute façon, il faut bien pouvoir transporter les nouveautés de la médiathèque ou de la librairie :).

Les expériences littéraires

 

Légende : Une nuit dans un hôtel littéraire /Une place de cinéma ou de théâtre pour voir une adaptation / Un coffret littéraire en édition limitée / Un atelier dans l’école d’écriture « Les Mots »  / Un atelier de bibliothérapieUn escape-game Harry Potter / Des livres numériques

1.  Une nuit dans un hôtel littéraire

Il faudra un peu de moyen, mais quel bonheur ! Je trouve cela fantastique de pouvoir se plonger dans l’univers d’un écrivain. Vous pouvez opter pour des hôtels thématiques ou bien pour des lieux où ont séjourné les écrivains. Une chouette expérience à vivre : j’avoue que j’avais été plus qu’émue lorsqu’à Cabourg-Balbec, j’avais eu l’opportunité de visiter la suite « Proust » du Grand Hôtel. Je vous assure que lorsque la personne qui m’accompagnait a ouvert les volets de la fenêtre, c’est A l’ombre des jeunes filles en fleurs qui m’est apparu !

2. Une place de cinéma ou de théâtre

Nombreuses sont les adaptations de livres portées à l’écran ou au théâtre. Cela peut être l’occasion de se confronter à son imagination et de lancer un débat sur l’adaptation. De votre côté, vous êtes plutôt #teamoriginale ou #teamuniversal ?

3. Un atelier d’écriture

Lorsque l’on aime la littérature, on aime aussi évidemment l’écriture. Que celui qui n’a jamais rêvé d’endosser la carrière d’écrivain me lance le premier pavé :).

4. Un atelier de bibliothérapie

Avec Marine, les livres ont un pouvoir magique, celui de nous faire du bien. Prendre quelques heures pour soi, pour se ressourcer, pour faire une place à sa créativité, voilà le programme des ateliers de bibliothérapie que Marine anime. On se laisse aller à méditer au son de sa voix calme, on pose son esprit et ses soucis, on imagine des métiers bizarres dans la bienveillance et le jeu. Un vrai moment de bonheur.

5. Un escape-game

Partez avec une bande de copains et de copines, entrez dans un univers parallèle et mystérieux et tentez d’en sortir en moins d’une heure en résolvant des énigmes, un beau défi, non ? Alors, lorsque l’aventure a pour thématique la saga mythique Harry Potter, on fonce !

6. Des livres numériques…à écouter

Parce que lire prend du temps, demande de s’asseoir et de faire travailler ses yeux alors même que les journées ne font que 24h, les livres à écouter sont une très bonne astuce pour venir à bout de votre PAL :). Ici, nous sommes attentifs à l’éditeur de livres audio en privilégiant les éditeurs français :  Lizzie ou Audiolib’ !

Et du côté des livres ?
Rubrique « pour les grands »

 

Légende : Le Yoga pour les nullissimes / Coffret Kube « Cocooning » / Être beau, Frédérique Deghelt et Astrid di Crollalanza / Isidore et les autres, Camille Bordas / Et soudain, la liberté, Évelyne Pisier et Caroline Laurent / Sorcières, la puissance invaincue des femmes, Mona Chollet

1. La collection pour les nullissimes

Un vrai beau livre de pratique comme je les aime ! De la simplicité, de la clarté et de l’esthétique. Tournez la célèbre couverture jaune et noire, vous serez bluffés par la qualité des illustrations, le style résolument « infographique » qui fait que l’on comprend rapidement de quoi l’on parle. Plusieurs titres sont disponibles sous ce format, de quoi ravir ceux qui se lancent dans le yoga, l’histoire ou encore l’œnologie.

2. Un coffret littéraire en édition limitée

Si les box beauté existent depuis longtemps, les box littéraires sont moins développées. J’avoue avoir un faible pour la Kube parce que vous pouvez soit offrir un coffret, soit un abonnement. Dans le cas de l’abonnement, ce qui différencie la Kube des autres box littéraires, c’est que le choix des titres est effectué avec amour par des libraires indépendants.

3. De l’extra-ordinaire  : Être beau

Être beau est un « olni » : un objet littéraire non identifié. Tout à la fois galerie de portraits, documentaire à l’écrit, photo-reportage. Pendant trois ans, Frédérique Deghelt et Astrid di Crollalanza ont recueilli au cours d’entretien et de séances photo l’essence de la beauté auprès de personnes handicapées. Sans compromis, les regards croisés sur la beauté sont passés au crible. C’est quoi, au fond Être beau ? Pourquoi présente-t-on toujours la différence comme une souffrance ? Dans ce livre, c’est tout l’inverse. Nous voyons alors le handicap avec un tout autre regard, plein de force et de fierté.

4. De l’humour : Isidore et les autres

…ou quand l’exception est une règle, cela donne lieu à des situations trrrrès comiques. Dans la famille, Isidore, c’est le plus petit. C’est aussi le seul des six enfants à ne pas être…surdoué ! Lorsqu’un événement tragique touche le clan, c’est tout l’équilibre de cette famille hors normes qui est bouleversé. Un roman léger et drôle en dépit des thèmes très sérieux qu’il traite. Des situations tragicomiques et des rebondissements inattendus qui nous entraînent dans une lecture vivante et grave.

5. Des femmes : Et soudain, la liberté

Quel souffle lorsque je me suis plongée dans ce récit ! Je me souviens avoir pleuré dès la sixième page et avoir avalé les suivantes quasiment d’une traite. Huit mois plus tard je suis toujours aussi enthousiaste. Il est si important pour les femmes d’avoir des figures de réussite dans lesquelles se projeter. Des figures qui ne sont pas des princesses. Des figures qui ne sont pas des gentilles petites filles sages et modèles. A mettre entre les mains de toutes les femmes, et celles en devenir !

6. Du féminin : Sorcières, la puissance invaincue des femmes

Qui n’a pas vu passer l’essai de Mona Chollet sur la figure de la sorcière ? J’en suis à l’introduction et compte bien profiter de mes vacances pour le lire (en essayant d’être au calme).

Rubrique « pour les petits »

 

Légende : Mon Ami, Pauline Martin et Astrid Desbordes / Regarde, c’est Maman, Emiri Hayashi / Mais qui épie la pie, Martine Perrin / Une faim de Loup, Yen-Lu Chen-Abenia & Mathilde Bel / Comptines pour chanter l’Afrique, Collectif , illustratrice : Cécile Hudrisier / Mizu et Yoko, s’envoler, Laurie Cohen et Marjorie Béal

1. Mon ami – Albin Michel Jeunesse

Dernier opus des histoire d’Archibald, Pauline Martin et Astrid Desbordes évoquent dans ce joli album aux couleurs pastel, l’amitié et la différence. Dans la bienveillance et la douceur, on retrouve un plaidoyer pour la tolérance, quoi de plus approprié pour Noël ?

2. Regarde, c’est Maman  – Editions Nathan

La collection « Regarde » conviendra aux petits comme aux plus grands et peut accompagner l’enfant dès les premiers mois jusqu’à ses trois ans. Regarde, c’est Maman détaille toute la journée d’un petit panda…avec sa maman. On adore le choix des couleurs, vert tendre et rose, dans un univers japonisant. L’un de nos favoris.

3. Mais qui épie la pie – Editions Saltimbanque

« Mais qui m’épie dans mon nid ? dit la pie »…c’est parti pour une enquête pleine de tendresse et d’humour. Un album tout carton qui conviendra aux petites mains et qui propose à chaque page, un animal, une couleur dominante. Surprise finale et contentement garanti !

4. Une faim de loup – Editions L’Agrume

Ce livre est à la fois un album ET un jouet ! Je l’apprécie particulièrement pour cela. L’objet livresque devient tour à tour, dinette, théâtre, cherche et trouve, imagier : une très belle parution des éditions L’Agrume !

5. Comptines pour chanter l’Afrique – Editions Didier Jeunesse

10 petites comptines pour initier les tous-petits à la musique. Nous aimons particulièrement les comptines pour chanter l’Afrique qui nous emportent dans une autre culture. Ici, on aime particulièrement « Olélé », notre tube de l’année !

6. Mizu et Yoko : s’envoler – Maison Eliza

Coup de coeur pour cette histoire : Mizu le pingouin s’essaie à voler mais n’y parvient pas. Heureusement que son ami Yoko est là pour le rafistoler ! Un univers graphique tout doux, de l’humour et une bonne dose d’amitié, à mettre très facilement entre des petites mains car le format s’y prête très bien. Cerise sur la bûche : tous les 5 livres achetés, la maison d’édition donne un album à un enfant ayant un accès difficile à la culture.

J’espère que ces idées livresques vous auront plu, n’hésitez pas à partager les vôtres ! Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année.

A bientôt si le coeur vous en dit et d’ici là, bonnes lectures !

Constance

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s